Amrita Daigle, relaxation et rééducation du mouvement
 

 

L'approche TragerMD dans le traitement des maux de tête chroniques
 

"The Trager® Approach in the treatment of chronic headache: a pilot study"

Résultats de recherche parus dans Alternative Therapies,
volume 10, numéro 5, septembre-octobre 2004
 

Résumé

Contexte. Bien que le traitement du mal de tête soit traditionnellement pharmacologique, on a souvent essayé d'autres méthodes, avec plus ou moins de succès.
 
Objectif. Obtenir des données préliminaires sur l'efficacité du TragerMD pour le traitement des maux de tête chroniques.
 
Conception. Essai clinique contrôlé randomisé à petite échelle.
 
Emplacement. Clinique universitaire.
 
Patients. Trente-trois volontaires souffrant de maux de tête chroniques, au moins un par semaine depuis au moins six mois.
 
Interventions. Groupe témoin sous médication seulement; groupe témoin sous médication et attention; groupe expérimental sous médication et recevant des séances de TragerMD.
 
Principales mesures d'impact. Fréquence des maux de tête signalée par le volontaire; durée et intensité des maux de tête; consommation de médicaments; qualité de vie; mesures prises au départ et après six semaines de traitement.
 
Résultats. L'analyse des variances a démontré une amélioration importante de la qualité de vie chez le groupe expérimental recevant des séances de TragerMD et celui recevant de l'attention, ainsi qu'une réduction de la consommation de médicaments chez le groupe recevant des séances de TragerMD ( p < 0.05 ). Les analyses intragroupes ont révélé que les participants ayant reçu des séances de TragerMD ont connu une diminution importante de la fréquence de leurs maux de tête ( p = 0.045 ), une amélioration de leur qualité de vie ( p = 0.045 ) et une diminution de 44 % de leur consommation de médicaments ( p = 0.03 ). Les participants du groupe témoin ayant reçu de l'attention ont connu une amélioration importante de leur qualité de vie ( p = 0.035 ) et une diminution de 19 % de leur consommation de médicaments ( p = 0.15 ). Les participants du groupe témoin n'ayant reçu aucun traitement ont connu une croissance importante de la durée ( p = 0.025 ) et de l'intensité ( p = 0.025 ) de leurs maux de tête, ainsi qu'une détérioration de leur qualité de vie ( p = 0.035 ).
 
Conclusions. Le TragerMD a réduit la fréquence des maux de tête et la consommation de médicaments. Le TragerMD et l'attention du médecin ont amélioré la qualité de vie des patients. On recommande d'élargir géographiquement l'étude.

 

Lire le rapport de recherche en anglais ( format de fichier : PDF/Adobe Acrobat )

 

Retour Efficacité de l'approche TragerMD confirmée par la recherche scientifique
Retour Documentation

 

Tous droits réservés © Amrita Daigle 2005 - 2017